Le balcon-restaurant

16 mai 2013 § 10 Commentaires

Cela fait déjà un certain temps que les mésanges ont trouvé la mangeoire et les graines de tournesol décortiquées qu’elle renferme. Pendant un temps, j’ai trouvé qu’elles avaient l’air de venir avec moins d’enthousiasme (alors que les pigeons squattaient le balcon pour roucouler). Je pense qu’elles ont cessé de se presser à plusieurs (parfois 8) pour faire la navette entre le balcon et le platane, mais force est de constater qu’elles viennent toujours. Elles sont aussi moins visibles à cause du feuillage de la glycine, qui complique le travail du reporter animalier. L’autre jour en rempotant le ginkgo (tout près de la mangeoire), je me suis rendue compte que ma présence ne les dérangeait pas vraiment tant que je restais accroupie entre mes pots, mais de là impossible de pénétrer le feuillage touffu de la glycine pour les prendre en photo. Hier, malgré le vent qui soufflait en rafales, je me suis postée au coin de la fenêtre du milieu, j’ai calé l’appareil contre le volet, réglé mon zoom et j’ai attendu… Et les mésanges sont arrivées, d’abord une seule:

P1050354Elle a longuement hésité, sentant peut-être que je n’étais pas très loin….Sautant plusieurs fois de la rambarde au pot (dans lequel on peut voir au passage que l’amandier et son frère de sang (de bœuf) le fraisier se portent à merveille!) et du pot à la rambarde:

P1050349

Pour finalement ressortir de la mangeoire le bec plein de nourriture:

P1050352

J’ai même eu la chance de voir arriver sa copine, alors que d’habitude elles viennent rarement ensemble sur le balcon. Il y en a toujours une qui fait le guet dans le platane et l’autre qui vient manger:

P1050353

 

Mais la grande nouveauté du mois de mai, c’est le retour des moineaux sur le balcon parisien après des années d’absence. Ils n’avaient pas disparu du quartier, bien au contraire. Dès que je sortais, je les entendais piailler dans le jardin public d’à côté et dans les petits buissons du quartier. Non seulement ils n’ont pas disparu (alors que ma mère me dit qu’elle en voit de moins en moins dans son jardin du sud), mais ils sont même assez nombreux. Ils avaient totalement cessé de fréquenter le balcon, à mon grand dam car je ne voyais d’autre explication que leur fainéantise. Et finalement les voilà de retour. Hier j’en ai même pris un en photo:

P1050356Pour les graines, je crois qu’à l’avenir je vais les acheter en gros. J’ai repéré sur Internet un site qui vend des mélanges qui m’ont l’air assez attractifs:  http://www.oisillon.com/fr/

 

 

 

 

Publicités

Tagué :, , , , , , , ,

§ 10 réponses à Le balcon-restaurant

  • magnifiques!
    Grâce à tes reportages animaliers, je me rend compte que je fais beaucoup plus attention aux oiseaux autour et sur ma terrasse..je m’émerveille comme une gosse mais je sais même pas les reconnaitre bien sur !

    tu as tagué ton article,entre autres, avec »pigeon », ce n’est pas faire honneur à ces adorables mésanges^^

    🙂

  • anne dit :

    super ton reportage , tu te souviens de ta 1ère photo de mésange que tu avais mis en ligne ?
    eh oui il faut de la patience pour observer ces petites bêtes mais c’est tellement agréable !
    en ce moment j’ai des mésanges qui couvent ds le nichoir qu’on a installé ds le bouleau près de la maison , mais est ce que nous serons là quand ils quitteront leur maison , mystère ! cela nous est arrivé il y a 3 ans , 7 sont sortis les uns après les autres , les 2 derniers après bcp d’hésitation , ah c’était terriblement émouvant de voir ça !
    je riais en regardant le site de bouffe pour les oiseaux parce que en même temps je mangeais mon dessert …..pas ragoûtant ! mais tu as raison il faudra que j’y pense à l’entrée de l’hiver prochain .
    Tes mésanges sont peut être en train de nourrir leurs petiots ds un platane . Théoriquement il ne faut pas donner à manger aux oiseaux en fin d’hiver parce que ça les rend fainéants et surtout non autonomes , Et puis qui nous débarrassera de ttes les chenilles ?

    je t’envoie une petite vidéo qui montre combien les oiseaux peuvent être intelligents

    • Sylvette dit :

      Ta vidéo était géniale!! Oui je sais qu’il ne faut pas les nourrir et dès que le temps sera un peu plus clément je vais arrêter. mais c’est aussi, je l’avoue, par pur égoïsme!! je crois qu’elles nichent dans le coin, mais pas dans les platanes car je les vois toujours voler au-delà de l’immeuble d’en face. Chez ma mère elles viennent nicher dans un sureau tout près de la maison et le spectacle est fabuleux aussi!!

  • Emma BB dit :

    Merci pour ce très joli reportage !!

  • Emma BB dit :

    Seulement des pigeons (ils ne craignent rien, ceux-là !!!). On a beaucoup d’autres oiseaux qui pépient dans la cour, mais malheureusement je ne les ai encore jamais vus se poser chez nous !

    • Sylvette dit :

      Il faut les attirer avec de la bouffe, sinon ils ne viendront pas… surtout avec les chats!

      • Emma BB dit :

        J’ai essayé les graines de tournesol, sans résultat – en revanche la moitié de mes graines d’herbe à chat a disparu en une nuit (mais je crains que ce ne soient encore les pigeons !).

        • Sylvette dit :

          Non mais, il faut faire preuve d’une infinie patience. les piafs ne viennent pas comme ça du premier coup!! Ce ne sont pas des filles faciles. Cela dit, tu peux tenter la boule de graisse. Moi j’en avais mis qu’une copine m’avait achetées à la campagne et en fait le filet n’était pas assez solide et ces crétins de pigeons le déchiraient et faisaient tomber la boule du 5e étage. Elle s’écrasait lamentablement sur le trottoir et ils la boulottaient en deux minutes: intense frustration!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Le balcon-restaurant à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :