L’Annexe bretonne

18 décembre 2015 § 10 Commentaires

Je ne sais pas encore vraiment si cet article sera le dernier de 2016. À vrai dire j’espérai vaguement pouvoir clore avec un bilan de la productivité potagère, mais le compteur n’est toujours pas arrêté: les patates continuent de se multiplier! Je pourrais aussi vous parler du jasmin qui est à deux doigts de fleurir  fin décembre, mais comme on voit partout des photos de pommiers en fleurs, je vais passer mon tour.

Autant satisfaire la curiosité de Laurence et vous parler de l’annexe bretonne du balcon parisien. Pour l’instant l’endroit n’est pas très reluisant. Achetée il y a deux ans, la maisonnette est encore inhabitable (mais ça bouge de ce côté là, enfin) et le jardin est donc en friche. Si j’en parle, c’est surtout parce que j’en ai rapporté 13kg de kiwis « Hayward » fin novembre:IMG_2910

Ces 13kg ne sont qu’une partie de la récolte. J’en ai donné 5kg au futur chef de chantier, 5 autres à une voisine et amie que j’ai suppliée de venir cueillir le reste et d’en distribuer autour d’elle. Bref, je pense qu’en tout il devait bien y en avoir entre 25 et 30kg, sur deux pieds dont le précédent propriétaire (qui les avait plantés) m’avait assuré qu’ils n’avaient jamais rien produit. Pour l’instant ils mûrissent tranquillement dans une pièce relativement fraîche, en attendant d’être dégustés à partir de début janvier.

Non seulement ces pieds de kiwis ont donc produit, mais j’ai eu la surprise de voir qu’ils avaient colonisé tout un coin du jardin et entrepris de partir à l’assaut de la toiture. J’ai mis un terme à cet impérialisme à coups de sécateur, mais en parant au plus pressé: il faudra donc que j’y retourne pour faire une vraie taille (entreprise herculéenne). Voyez plutôt:IMG_2904

IMG_2909

IMG_2908

Le jardin en lui-même n’est pas très grand, mais il l’est bien plus qu’un balcon parisien. En tout nous avons à peu près 500m2, ce qui laisse un peu plus de 400m2 de surface cultivable qui s’étend uniquement devant la maison et est exposée plein sud. La Manche est à 50 mètres (on lui tourne le dos, mais on la voit des fenêtres des chambres), tout le jardin est clos par un beau mur en pierre, sauf à droite de la maison, où c’est une sorte de cloison en béton assez moche (là où poussent les kiwis). Pour l’instant c’est une friche:

En regardant à droite depuis la maison

(En regardant à gauche depuis la maison)

 

En regardant à droite

(En regardant à droite)

Ces deux photos ne montrent pas la totalité du jardin, à droite de la deuxième photo il y a encore un bout, celui au fond duquel poussent les kiwis, et pareil sur la première photo, il y a encore un peu de jardin à gauche, mais je ne sais pas faire de panoramique sans bouger. Les précédents propriétaires avaient planté un peu n’importe quoi et n’importe comment, outre deux pommiers (un Reine des reinettes et un Canada, d’après ce que j’ai pu voir) et un lilas, il y a aussi trois camélias de tailles différentes plantés au beau milieu du jardin, des arbustes non-identifiés, des rosiers très moches et en fin de vie et une allée de gravier peu satisfaisante. Voilà une autre photo (prise il y a deux ans!) qui donne un aperçu un peu plus complet du bout à droite de la maison (encore à droite il y a les kiwis):IMG_0190

Bref, je prévois déjà d’arracher ou de déplacer pas mal de choses (notamment les camélias, je pense ne garder que le plus grand, ou aucun des trois), d’arracher les vieux rosiers pour en replanter, faire des bordures de vivaces, etc… Pour la première fois, je vais devoir réfléchir à l’aménagement d’un jardin d’agrément (car je ne pense pas y être assez souvent pour faire un potager, hélas). Et je vais aussi devoir me renseigner sur les plantes de bord de mer breton, et laisser de côté mes variétés de balcon parisien!

Publicités

Tagué :, , , , , , , ,

§ 10 réponses à L’Annexe bretonne

  • anne dit :

    quelle chance tous ces kiwis ! te voilà avec une belle provision de vit c pour l’hiver. Chouette ce beau terrain plein soleil !
    le mien terrain n’est pas aussi facile car il a la même surface mais tt autour de la maison donc cela parait moins grand.et l’ombre de la maison est un peu réductrice.
    dès la 1ère année je me suis lancée , sans reflexion , comme une dingue ds ttes sortes de petites plantations dont je rêvais comme les clématites…et elles ont ttes crevé .et des rosiers liane idem .
    Sachant que ce n’est qu’un jardin de vacances , donc pas d’arrosage suivi ( surtout l’essentielle première année de plantation ) j’ai rabattu mes grdes espérances pour réfléchir aux plantes qui se passent d’arrosage
    et au bout de 3ans j’ai réussi un beau massif de gauras rose et blanches en fleurs tt l’été et aussi des sauges de graham rose foncé , et planté un mirabellier ( mais tjs pas de fruits au bout de 3 ans )les abelias aussi sont faciles et en fleur ttl’été ;
    surtout pense à consulter le blog de » arrosoirs et sécateurs « , qui sera une mine d’or pour toi , puisque le blogueur habite le Morbihan ; tu sauras tout , tout ce qui pousse bien au bord de la mer en Bretagne .
    Bonne chance ! et bon noël !

    • Sylvette dit :

      Bonsoir Anne, mille mercis pour ce blog, c’est exactement ce que je cherchais!! Il va falloir effectivement que j’évite les choix irréfléchis, mais en Bretagne je pense que je n’aurai pas trop de problème de sécheresse. Enfin, sait-on jamais. Je vais notamment me pencher sur les graminées de bord de mer. Dès que je pourrai jardinier en tout cas je tiendrai la chronique ici même! Bises et très bonnes fêtes de fin d’année.

  • greenlau dit :

    Ah ah ah ! Ma curiosité est enfin satisfaite (ou presque !). 1er article d’intro à cette annexe bretonne avec pas mal d’infos intéressantes surtout côté jardin. Une bien belle surface qui en rendrait rêveuse plus d’une (hum hum) avec de nombreux intérêts à mon sens (jardin déjà clos, belle orientation et beaucoup à faire !!!! Génial!).
    Il va falloir sortir la trousse, le crayon et la gomme et travailler sur plan. Observer les rayons du soleil au fil des jours et selon les saisons, analyser la terre, lorgner dans les jardins alentours pour voir ce qui y pousse … bref un superbe projet qui me tarde de suivre.
    Merci d’avoir eu cette ‘pensée émue’ pour moi en rédigeant cet article;)
    Bises et bon weekend Sylvette

    • Sylvette dit :

      Je suis preneuse de tous les bons conseils!! Je veux que ce jardin se dessine au fur et à mesure. Rien ne me déprime plus que les gens qui se font faire un jardin complet en un clin d’œil ou les gens qui veulent aussi avoir une déco instantanée pour leur maison. Il y a des choses qui réclament le temps long et la maturation. Et puis il faut le temps d’apprendre de ses erreurs! Gorsses bises et très bonnes fêtes de fin d’année.

  • greenlau dit :

    … j’oubliais, un mot pour les kiwis : belle récolte ! Ne ratiboise pas tout, les kiwis c’est tellement bon !
    Signé : une gourmande de kiwis

  • anne dit :

    et la confiture de kiwis ? as tu essayé ?

    • Sylvette dit :

      Je ne suis pas fan. Comme pour la framboise. Il y a quelques fruits dont je trouve la transformation pas terrible. Mais mes enfants adorent, donc je pense effectivement transformer quelques kiwis en confiture! Ma mère fait du sorbet aussi, qui a un franc succès.

  • la veganizer dit :

    achète un déshydrateur pour tes kiwis fous!
    J’ai hâte de la voir, cette maison! Et tu me manques!
    bisous
    Julie

    • Sylvette dit :

      Mais Julie!! Tu me manques aussi! Je n’irai pas dans cette maison sans toi ma biche. Et c’est toi qui déshydrateras mes kiwis. D’ailleurs si tu en veux je t’en donne, j’en ai plein. Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement L’Annexe bretonne à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :