Biner, désherber, planter…

11 mai 2015 § 14 Commentaires

Ce week-end il faisait plutôt beau et pas trop chaud, j’avais fait le plein de terreau et de fumier, j’ai donc décidé de m’attaquer à quelques travaux sans cesse repoussés à une date ultérieure. Mais avant de commencer (et de me faire un tour de reins) j’ai fait un tour de balcon et j’ai pu constater le retard étonnant de presque toutes les plantations. Je ne veut pas comparer avec les roses de Lilas, qui grandissent sous le soleil varois, mais même comparé à la terrasse de Laurence j’ai l’impression que le balcon a été placé sous cloche. L’an passé, les premières roses étaient sorties vers le 20 avril, cette année elles sont sorties pour le 8 mai, et encore, pas toutes. La première place va au Sourire d’Orchidée, qui fait des fleurs de plus en plus roses, mais toujours aussi belles:IMG_2029

IMG_2031

Digne de la rose des Tudors! Evidemment, il ne faut pas baisser les yeux vers le feuillage, touché par diverses maladies (oïdium, cloques, taches noires) quand il n’est pas tout simplement dévoré par des saletés de chenilles minuscules qui ne me laissent que des squelettes:IMG_2058

L’autre rosier qui sort timidement quelques fleurs c’est le rosier Iceberg, arrivé l’an dernier sur le balcon. Ses fleurs pâles font un peu pitié mais je l’aime bien quand même, les pucerons aussi.IMG_2017

Dans le genre pâlichon, la clématite « Cézanne » toujours aussi florifère (pourquoi est-ce qu’elle est capricieuse chez Laurence, mystère!) a sorti cette année des fleurs couleur jean très délavé, sans doute le manque de soleil?IMG_2019 Un peu triste quand même, il va falloir que je songe à lui adjoindre une camarade au coloris plus soutenu. J’ai viré les bulbes après le fiasco que l’on sait et j’ai utilisé le pot pour des boutures de jasmin. En fait certains bulbes, en pleine forme (ni pourris ni desséchés) n’ont tout simplement pas fleuri, d’autre ont poussé sans fleurir mais les bulbes se sont multipliés… à n’y rien comprendre. Je les fais sécher un peu avant de les remiser à l’ombre:IMG_2021

J’ai aussi butté les pommes-de-terre, qui avait presque quinze centimètres (photo la prochaine fois) et qui ont l’air de se plaire à merveille dans le Bacsac (on croise les doigts).

Côté framboisiers, c’est incroyable: les deux variétés sont couvertes de fleurs. C’est le framboisier jaune qui pour l’instant en a le plus et certaines framboises sont même déjà en formation:IMG_2027Je suis en revanche un peu perplexe devant la tête que fait mon framboisier rouge. Comme le jaune, il sort des nouvelles tiges partout, magnifiques, mais la tige maîtresse, la plus ancienne a sorti des sortes de feuilles naines et recroquevillées, puis des fleurs (naines) qui donneront sans doute des framboises en proportion. La question étant de savoir pourquoi… je n’ai pas la réponse. Jugez plutôt:

IMG_2025

IMG_2036Etrange ces sortes de petits plumeaux non?

Tout en observant mes framboisiers sous toutes les coutures, je me suis aperçue que des tomates poussaient dans leurs pots, et d’ailleurs des tomates poussaient aussi au pied du « Sourire d’orchidée », l’effet compost! Ça tombait bien car j’avais (une fois de plus) oublié de faire mes semis, j’ai donc repiqué tous les pieds que j’ai trouvé. S’ils survivent à ce repiquage un peu violent (hier et cette nuit il y avait beaucoup de vent, pas sûre que ce soit fabuleux), voilà ma plantation faite.IMG_2044

Pour finir (et c’est comme ça que je me suis tordu le dos), je me suis décidée à vider enfin la dernière jardinière « terrain vague » du balcon, celle ou survivaient tant bien que mal un pied de gaura, diverses plantes opportunistes et le fameux jonc arrivé là Dieu seul sait comment, mais dont l’intérêt était purement anecdotique. Découper la motte compacte et les écheveaux de racines, sauver un ou deux trucs, récupérer quelques tessons de poteries et des billes d’argiles… un temps fou! Du coup le vieux pied de gaura a trouvé sa place avec quelques érigerons dans un pot vide:

IMG_2049

 

Pour le moment ils sont un peu efflanqués, mais je ne me fais aucun soucis ce sont des plantes coriaces et conquérantes. Il y en a désormais un peu partout sur le balcon, si ces transplantés passent de vie à trépas, d’autres prendront la relève.

Dans la grande jardinière ainsi libérée, j’ai replanté trois pieds de géraniums vivaces (un Lilac Ice et deux Dusky Crug) qui étouffaient au pied des gauras « Summer Breeze » plantés l’an dernier. Ils ont l’air d’apprécier:IMG_2052

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , ,

§ 14 réponses à Biner, désherber, planter…

  • sylvaine92 dit :

    L’an dernier, les floraisons étaient en avance et tes rosiers sont plus en avance que les miens, la chaleur de la grande ville, sans doute.
    Tes framboisiers sont bizarres, en effet mais ils ont déjà de jolies fleurs et framboises, c’est l’essentiel !
    J’espère que ton dos va mieux, tes jardinières sont remises à neuf et les plantounes vont avoir de la place pour développer et fleurir.
    Bonne soirée

    • Sylvette dit :

      Bonjour Sylvaine, mon dos a l’air de vouloir aller un peu mieux! Il me reste encore quatre petites jardinières vides et deux arbres à rempoter sur cours… je ne suis pas au bout de mes peines, vivement que je puisse me récompenser avec quelques framboises. Bonne soirée!

  • Laurence dit :

    Je suis bien placée pour savoir ce que représente le travail de la culture en pot et tous les maux qui vont avec (faute aux lourds sacs de terre et pots à soulever, vider, remplir, déplacer sans oublier la session nettoyage).
    Superbes photos de Sourire d’Orchidée!
    Et oui, en effet Cézanne se plaît bien chez toi (ici son pot est minuscule … ceci explique surement cela). Même dans ces teintes très claires, je la trouve superbe.
    Incroyable ce désastre fait par les chenilles. Va falloir aller à la chasse.
    Cette année Iceberg a décidé de faire son beau, plus de 80 boutons ! J’espère qu’ils arriveront à maturité.

    • Sylvette dit :

      Attraper une jardinière énorme en se penchant et en se tordant sur le côté: une erreur que j’avais juré à mon ostéopathe de ne plus jamais faire!!! Les chenilles c’est une catastrophe, elles sont venues d’un coup, je vais leur faire la chasse demain.

  • anne dit :

    attention à ton dos ! pour éviter de rester un jour complètement coincée , tu peux utiliser un diable
    c’est hyperpratique , pliable , prends pas de place http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/quincaillerie-securite/demenagement-escabeau-et-corde/diable-l1308218234?queryredirect=a_cat_diable&numpage=1 , non je n’ai pas d’actions chez Leroy merlin

    ahurie par ton sourire d’orchidée déjà en fleurs , le mien est seulement en boutons et tout petits .

    j’ai planté en mars 6 pieds de  » Mara des bois  » en jardinière , chaque pied a déjà 10 fraises qui attendent un peu de chaleur pour rougir . ça promet !

    • Sylvette dit :

      Non mais là c’était un mouvement qu’aucun diable (à part le vrai) n’aurait pu faire à place: penchée et tordue pour attraper une charge lourde éloignée… le top du top! Les fleurs du sourire d’orchidée sont très nombreuses et magnifiques, mais tu verrais le feuillage… je crois qu’il a toute les maladies possible le pauvre! Quant aux mara des bois, je t’avais dit que c’était des merveilles… je tente de trouver la variété Anaïs, qui est la meilleure au goût.

      • anne dit :

        bah oui quand on s’appelle Anaîs ( je trouve Anaîs Demoustier très mignonne ) on ne peut être que bonne !
        bien pratique tes tags , je ne me souvenais plus de ce que tu disais à propos du rosier  » sourire d’orchidée  » j’ai tagué dessus et j’ai tout retrouvé

        • Sylvette dit :

          J’essaie de penser à chaque fois à bien baliser les articles pour effectivement pour s’y retrouver. C’est comme ça que j’ai retrouvé facilement mes premiers posts sur l’amandier par exemple.

  • anne dit :

    j’ai planté il y a au moins 3 semaines des capucines, paquet Vilmorin ( oui j’ai fait tout ce qu’il fallait faire , entre autres de les faire tremper 24 h ds l’eau etc ) sur 20 graines , il y en 2 seulement qui sont sorties .
    J’écume les sites sur les capucines , je trouve tout et n’importe quoi, les gens parlent de 8 -10 jours de temps de germination , chez Truffaut on m’a même dit 1 mois !
    Est ce que Sylvette ou qqun d’autre a une idée ?
    j’en ai marre de commander chaque année des plantes pour mes jardinières , j’avais envie cette année de mélanger des pétunias blancs et des capucines . CEla me parait mal parti !

    • Sylvette dit :

      Je crois que les paquets inégaux sont en train de devenir la norme. Les seuls avec qui je n’ai jamais eu de problème c’est Kokopelli et la ferme Sainte Marthe. Pour les capucines plus précisément ça varie énormément dune variété à une autre. Le temps de germination des deux qui ont poussé est à mon avis le temps de référence. C’est très rageant!

      • anne dit :

        ah oui c’est rageant et le temps passe vite , il va falloir que je recommence , il faut commander par internet celles de kokopelli ? et bien si je réussis ces jardinières , elle vont me revenir cher ! je me demande pourquoi on ne trouve pas ds les jardineries des plants de capucines

  • mariecervelli dit :

    toujours autant admirative de ces petites merveilles sur ce balcon quel plaisir d’en profiter à distance comment as.tu appris toutes ces astuces sur le jardinage ? …..

    • Sylvette dit :

      En fait j’ai grandi à la cambrousse. Quand j’avais 9 ou 10 ans je détestais qu’on m’envoie cueillir les haricots verts ou qu’on me demande de désherber le potager et maintenant je ne rêve que de ça… mais j’habite en ville! Ma mère est hyper calée en jardinage et je lui demande toujours de bons conseils. Et puis internet regorge de sites intéressants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Biner, désherber, planter… à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :