Des nouvelles de Médor.

9 septembre 2014 § 5 Commentaires

A la demande générale de son fan club, et surtout devant l’insistance de Sand et Lilas, je vais faire un petit point presse sur Médor. Oui, Médor. Sand pensait à tort que je lui avais donné un petit nom, ce n’était pas le cas, mais la pauvre créature souffrait de cet anonymat: la voici donc baptisée Médor. Si un nouveau pape est appelé araignée, une araignée  peut bien s’appeler Médor (ou Urbain IV, je vous l’accorde). Or donc, figurez-vous que Médor est une épeire diadème, ce qui est du chic le plus achevé sur un balcon parisien. Sur ce site très bien fait, j’apprends que sa spécialité est le tissage de toiles immenses. C’est bien ce qu’elle a fait sur mon balcon. Depuis qu’elle a quitté le framboisier pour le rosier Super Fairy, elle s’est fabriqué une toile d’environ 40cm de diamètre. j’apprends aussi qu’à la fin de l’été, à part bouffer et attendre le mâle elle ne fout plus grand chose. Je termine ce reportage avec son dernier portrait officiel. Non ne me remerciez pas c’est tout naturel. J’adore faire plaisir.IMG_1490

Publicités

Tagué :, ,

§ 5 réponses à Des nouvelles de Médor.

  • lilas83 dit :

    Bonsoir Sylvette,
    Merci, quelle charmante et délicate attention! J’ai bien rigolé…franchement… Médor, ça lui va comme un gant! Elle a bien de la chance l’épeire diadème : bouffer et attendre le mâle, nous les femmes homo-sapiens on doit prendre le métro, bosser pour ramener l’argent à la maison! A force de la regarder, je commence à m’y attacher, après tout, il y a plus moche dans la création : les cafards…beurk! Bonne soirée.

    • Sylvette dit :

      En même temps à force d’attendre le mâle en bouffant, tu as vu ce qu’elle est devenue? Grasse avec des poils partout. Du coup à mon avis, elle peut toujours l’attendre le pauvre gars… promis le prochain article, y aura du rose!

  • Laurence dit :

    Beurk, je ne supporte pas de voir cette création. Quelle horreur ce Médor et dire que je viens d’avoir son clone dans mon olivier ce matin !!! Aaaarrrggh !

    • Sylvette dit :

      Contrairement au moustique ou au taon, Médor est très moche mais très utile. J’ai lu dans un journal anglais qu’il y avait de plus en plus d’araignées dans les villes et qu’elles étaient de plus en plus grosses parce qu’elles y trouvent de quoi manger et ne sont pas dégommées par les pesticides. Pour un monde sans insectes, il faudra bientôt aller à al campagne…

  • Sylvette dit :

    Pour les vrais amateurs d’araignées, je signale cette application anglaise qui permet d’identifier les squatteuses de balcons et de jardins (et de maisons):
    https://itunes.apple.com/gb/app/spider-in-da-house/id680780793?mt=8

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Des nouvelles de Médor. à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :