La déconfiture

19 juillet 2014 § 10 Commentaires

Je disais à Sand sur son blog que j’étais un peu déprimée par le balcon, et ce n’est pas faux. Outre que, comme elle le faisait remarquer, avec ce temps débile rien ne va comme on voudrait, je me rends compte que finalement j’étais tellement contente de voir tout revenir à sa place et pousser sans rancune après l’interruption des travaux que je n’ai pas vu les trucs qui franchement battaient de l’aile. Certaines jardinières que je ne voulais pas toucher pour voir comment elles évoluaient avec le temps, on évolué… et pas vraiment en bien. Il n’y a que les gauras qui s’en sortent, les scabieuses et les rosiers aussi (enfin, plus ou moins). Je me rends compte qu’un balcon n’est pas un jardin et que la vie des plantes en pot à ses limites.

Il y a pourtant une sacré vie, ce qui prouve que ce qui reste de mes plantations peut au moins plaire aux insectes qui, eux, ne cherchent pas le plaisir des yeux. Les abeilles et les bourdons sont comme des fous sur les gauras et les fleurs de l’abélia et depuis ce matin, nous avons un nouveau pensionnaire à l’appétit manifestement féroce, une araignée:

IMG_1142 C’est un peu comme dans Tintin et l’Etoile mystérieuse, on pourrait croire qu’elle est énorme en fait elle fait la taille d’un ongle!

Parmi les plantes qui s’en sortent honorablement, il y a donc les rosiers. Ceux qui n’ont plus de fleurs (Iceberg, Paul Cézanne) font des feuilles, et pendant ce temps Super-Fairy n’usurpe pas son nom et se lance à l’assaut des façades en mode Yamazaki tout en refaisant quelques fleurs:IMG_1152De son côté, le « Sourire d’orchidée » me rejoue la grande scène d’Armande dans l’acte II: « Non! je ne veux point mourir!! » et refait quelques feuilles et quelques fleurs pour m’amadouer:IMG_1149

 

Je trancherai plus tard sur son sort… Celui qui me déprime le plus pour le moment ce n’est pas lui, c’est le Ginkgo. Vous vous souvenez que l’an dernier j’ai cru le perdre, eh bien même chose cette année. Mêmes symptômes, même perte de feuilles… et même reprise absurde puisque partout où les feuilles sont desséchées ou tombées, d’autres sont en préparation. A n’y rien comprendre. Je ne sais pas ce qu’il a. Manifestement c’est un truc avec le pot qui ne lui plait pas mais quoi? Drainage défaillant? Peut-être. Idéalement il faudrait que je fasse des trous à la chignole mais j’ai peur d’abîmer le pot en question qui m’a coûté un bras. Voilà à quoi il ressemble. Attention, éloignez les enfants, des images pouvant heurter:IMG_0985Il me reste le potager me direz-vous. Cette surproduction de tubercule m’a effectivement mis du baume au cœur. Les framboises aussi, qu’on cueillait tous les jours. Mais les fraises font grise mine, je ne sais pas quand les tomates feront des fleurs, quant aux courgettes, en lesquelles j’avais placé tous mes espoirs d’auto-suffisance, chaque pied fait une fleur par jour au moins, mais pour l’instant je n’ai, sur les deux pieds, que des fleurs… mâles!! Un mâle pour un bien, je les congèle et quand j’en aurai suffisamment je ferai des beignets. Mais je préfèrerais avoir des courgettes… Les fleurs femelles arrivent en décalé, mais enfin là tout même la plaisanterie dure un peu trop longtemps à mon goût!

Voilà. C’est la déception sur le balcon. En plus il fait un climat tropical insupportable. Vivement l’orage!

 

Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , ,

§ 10 réponses à La déconfiture

  • Coucou Sylvette,
    C est marrant ici c est l ‘ inverse,ce sont les rosiers qui font la tronche… Franchement, sourire d’ orchidée m’ a l air pas mal, il fleurit et ses feuilles semblent bien vertes! Et fairy a l’ air très prometteur!
    Quant au potager, comprend le le
    pauvre…il est en manque de soleil. Manque qui est terrible pour les tomates par exemple..Moi je n ai pas encore eu une seule fraise sur mon unique pied! Un peu misérable aussi….!

    • Sylvette dit :

      Non mais le pire c’est la tête que font certaines jardinières… Je n’ai pas mis les photos tellement c’est moche. On dirait des terrains vagues. A l’automne je vais faire table rase, il faut que je réfléchisse à ce que je vais mettre. Il faut aussi que je change certaines jardinières. Bref, il va falloir agir!

      • Comme tu l’ as si bien dit, la culture en pot à ses limites! Il arrive forcément un moment où il faut changer tout le substrat, ou deplanter pour couper les vieilles racines, refaire un bon drainage etc …d ailleurs je jeté un oeil sur des infos sur le ginko, tu as raison il lui faut un mélange de terreau,sable et matières organiques..et impérativement des trous pour évacuer toute eau stagnante…mais sa culture en pot semble tout à fait faisable!!

        • Sylvette dit :

          Il a été rempoté là l’an dernier. Terreau tout neuf agrémenté de compost maison. Billes d’argiles et trou dans le pot. Manifestement pas assez de trou, mais j’ai vu que ses racines ne colonisaient pas très vite l’espace libre. Je ne sais quoi en déduire. Celui de ma belle mère est dans le même pot. Je ne comprends pas. Les gueules de loup et le pied de Johnson Blue qui sont venus s’installer dans son pot sont magnifiques, alors quoi?

  • Linda dit :

    Ne cherches pas loin…IL NOUS FAUT DU SOLEIL !!! Tout simplement. On est franchement pas gâté cette année. À mon avis ,je ne suis pas experte en la matière, mais je pense que ton gingko à besoin d’une bonne période de chaleur+ soleil. Même si tu l’as bien rempoté avec,bon substrat et bon drainage,il a reçu une overdose de pluie. Il déprime lui aussi ,le pauvre 😦 . Après ,je n’ai pas vraiment de solution à te donner si ce n’est que d’attendre les beaux jours et de voir s’il refait ses feuilles. Sinon la vue d’ensemble de ton balcon reste jolie à regarder 🙂 . Ça fait très champêtre et j’aime beaucoup.

    • Sylvette dit :

      Merci Linda. de loin, tu as raison, ça fait de l’effet, mais c’est comme la chirurgie esthétique ratée… de près c’est la cata. Je te jure que je n’ose même pas photographier certaines jardinières, c’est trop minable!!

      • Linda dit :

        Mdrr j’adore ta comparaison avec la chirurgie esthétique !! 🙂 . Et ne te décourages pas ,moi aussi j’ai eu mon petit coup de blues du fait que ça ne fleurissait pas sur mon petit balcon.(bon c’est sûr que c’est assez récent chez moi ,question plantation) mais fais comme moi ,commences à étudier sur des valeurs sûres ,des combattantes que tu pourras planter cet automne. Et sur ce que j’ai vu de tes posts des étés précédents,je te fais confiance ,je sais que tu es capable de faire de ton balcon,un artifice de fleurs!!! Et qu’est-ce que tu avais planté dans tes soi-disante « jardinières minables » ??

        • Sylvette dit :

          Il y a celle où j’avais mis des gauras rose foncé (qui n’ont jamais fleuri aussi bien que les autres) des érigerons et des fenouils. Très joli la première année, un peu bof la deuxième, pathétique la troisième. Dont acte. Dans une autre ancolies rose pâle sublimes (qui n’ont refleuri qu’une fois alors que les rose foncé se ressèment partout) des euphorbes (qui n’ont pas tenu, deux pieds sont morts la première année et un autre végète lamentablement), dans cette même jardinière se sont plantés tous seuls des gauras rose pâle, des érigerons.. ha oui il y avait aussi du gazon espagnol qui n’a refleuri qu’une seule fois. Bon d’un autre côté il faut se planter pour apprendre. De mon expérience je retiens les gauras, les scabieuses, les anémones du Japon et les ancolies. Les géraniums vivaces aussi, on va néanmoins voir ce que donnent ceux que j’ai mis cette année. Là je vois à vue de nez trois grandes jardinières à refaire entièrement, si c’est pas 4!

          • Linda dit :

            Alors si je mets de côté que le manque de soleil y est pour quelque chose,je pense que pour ta première jardinière il y a un petit problème. Le fenouil est très envahissant ,c’est comme la menthe,et serait-il pas en train « d’embêter  » tes pauvres érigerons et gauras rose foncé. Ou bien ,je constate que tes plantes sont installées depuis trois ans,alors elles se sont peut-être affaiblies et là solution: division des touffes??. Pour ta deuxième jardinière,ça me fait penser à ma boulette de l’an dernier,j’ai planté trop de pieds de vivaces dans une même jardinière. J’avais aussi un gazon d’Espagne dans cette jardinière,il a fleuri une fois et après il a crevé. Sur une dizaine de pieds j’ai pu en sauvé que 4.( 3 maintenant lol) J’en parle d’ailleurs,dans un de mes post  » les rescapées du balcon ». Alors,ancolies+ 3 euphorbes+ gazon+gaura rose pâle+ érigerons : ça fait pas un peu serré dans ta jardinière?? En tous cas je prends note de tes valeurs sûres:ancolie(ça supporte le plein soleil??),gaura(j’en ai fai des boutures,je vais poster un article à ce sujet prochainement)scabieuses,géranium et anémone du japon( ça aussi ça supporterait mon « barbecue de balcon » par temps chaud et sec bien sûr!??)

          • Sylvette dit :

            Tout ça supporte la fournaise plein sud. les anémones du Japon sont plus à l’abri du soleil, dans une jardinière placée au sol, au pied de la grille, donc à la mi-ombre. Pour le reste tu as raison, je pense: durée de vie limitée des vivaces en pot + plantes trop envahissantes + trop de variétés dans une même jardinière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La déconfiture à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :