Les travaux et les jours

13 avril 2014 § 2 Commentaires

Pas besoin du haut patronage de Jupiter et des muses de la Piérie pour se lancer dans une journée de jardinage sur le balcon. D’abord retour sur un rempotage effectué il y a quelques jours déjà mais dont je n’avais pas parlé, ou en tout cas pas montré de photo (j’ai la mémoire qui flanche, je ne me souviens plus très bien): le rempotage de l’olivier, à l’agonie dans son pot de pépiniériste. Il est vrai que l’olivier se contente de sols avec peu de terre et beaucoup de caillasse, mais sur un balcon parisien on ne peut pas exiger de lui la même abnégation que sur les collines du Péloponnèse. Le voici donc dans son nouvel habitat, un magnifique pot en terre qui abritait autrefois des plantes grasses qui sont parties dans le jardin d’un ami:

IMG_0403

La photo est mauvaise, mais il faudra vous y faire, pour le moment je n’ai pas encore de quoi me racheter un appareil digne de ce nom avec l’objectif macro de mes rêves.

En parlant de plante grasse, une nouvelle crassula est venue rejoindre la bande du balcon: une crassula Hobbit. J’y peux rien, on me l’a donnée!! Pour l’instant elle est minuscule (non, ce n’est pas une tasse, c’est un petit pot de chambre):

IMG_0408Aujourd’hui j’ai commencé par remonter la dernière plante de la cour, le polygala, qui n’a pas du tout aimé son exil et qui est sacrément déplumé, mais pas mort. Il a même de nouvelles feuilles et une poignée de fleurs:

IMG_0410Pas besoin de rempotage, mais le polygala a eu droit à de l’engrais.

Le vrai travail de la journée a consisté à rempoter le fameux rosier liane (ou grimpant, je dois dire que je ne fais pas bien la différence). Je ne sais pas de quelle variété il s’agit mais on a décidé de lui donner le nom de la mère du copain chez qui on a pris la bouture, pour nous il s’appelle donc Chantal.

Une demi-journée du samedi a été consacrée à aller chercher le pot commandé sur les quai, puis d’énormes sac de terre et des billes d’argile et à faire des yeux de cocker au chauffeur du taxi pour qu’il m’aide à mettre tout ça dans son coffre.

Une autre demi-journée dominicale a été consacrée à la manip elle-même. Le plus dur étant déjà d’extirper la bête de sa jardinière d’origine, qu’elle partageait avec un lierre bouturé lui aussi (et très envahissant). En sortant enfin au bout d’une bonne heure d’effort la motte de terre compacte, j’ai vu que des fourmis avaient transformé cette jardinière en pouponnière tout confort!!!

IMG_0400Les mêmes venaient se goinfrer dans mon compost, mais je n’aurais jamais pu deviner qu’elles avaient élu domicile dans les racines du rosier. Elles ne viendront plus boulotter mon compost… Bref, il a fallu ensuite couper un peu les racines, enlever la vieille terre et les billes d’argile coincée dans le fouillis des racines, et vider les énormes sacs de terre.

Voilà le résultat:

IMG_0407

 

 

Publicités

Tagué :, , , , ,

§ 2 réponses à Les travaux et les jours

  • tes poteries sont magnifiques!
    ramener des sacs de terreau et de billes d’argiles en taxi ! !! on aura tout vu sur ce balcon parisien ! j’ai ri en imaginant la situation !!
    quel boulot n’empêche de mettre un peu de verdure dans nos vies !!

    • Sylvette dit :

      Ben en même temps…. 40 litres de terreau et un sac de billes en métro, impossible, sans compter les trois cents mètres qui me séparent du métro le plus proche. Et les gros sacs de terreau ne rentrent pas dans mon caddie j’ai essayé. Comme on n’a pas de voiture, je me dis qu’avec ce que j’économise je peux bien mettre les taxis à contribution pour ce genre de trajet absurde. Je pense que les chauffeurs sont assez blasés à Paris. Je cherche désespérément un pépiniériste qui livrerait des sacs de terre, mais c’est en général à la tonne… un peu trop.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Les travaux et les jours à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :