R.I.P.

16 juillet 2013 § 8 Commentaires

Comme dirait Lady Macbeth: « The deed is done ». J’ai dû me résoudre à faire passer de vie à trépas le buis de la salle-de-bain. Celui que les balais à frange avaient colonisé et dont ils se servaient comme d’une tête de pont pour sauter à pieds-joints sur les lavandes voisines. Hier en arrosant j’ai encore enlevé à la main une de ces satanées cochenilles sur une lavande et c’est comme ça que je suis devenue meurtrière. Planticide. Il faisait peine à voir, on voyait bien qu’il agonisait:

P1050496

 

Toutes les branches sont couvertes de fumagine et la sève pompée avidement par les bestioles immondes ne parvient que difficilement à la plante. Et si on regarde de près, l’invasion a pris des proportions dantesques:

P1050495

 

Tout acharnement m’a semblé inutile, et pourtant j’avais l’impression de basculer dans la cruauté. The dark side of Sylvette, la Dexter des balcons! Le voilà, chétif, dans son body-bag:

P1050498

 

 

Cela dit, je suis un peu comme un animal qui aurait goûté à la chair fraîche et au sang pour la première fois, je me sens investie d’une sorte de pouvoir démoniaque de vie ou de mort sur le balcon. Tremblez, plantes capricieuses! Depuis hier, par exemple, je ne supporte plus l’aeonium et le cotyledon, qui poussent n’importe comment, prennent une place folle dans un pot hyper lourd qu’il faut rentrer l’hiver et en plus attirent une sorte de cochenille farineuse immonde (surtout l’aeonium). Leur pot irait comme un gant à l’olivier ou à l’abélia.

P1050499

 

Et je ne parle pas d’Armande, qui est carrément dans le couloir de la mort, mais qui ne fait décidément aucun effort vers la rédemption.

P1050500

 

Si vous voulez qu’Armande reste sur le balcon, tapez 1.

Publicités

Tagué :, , , ,

§ 8 réponses à R.I.P.

  • Non mais attend, tes espèces de cactus là, ils sont super beaux ! Tu ne vas pas les sacrifier ! Je te sens en mode amok là… Il faut respirer très fort dans un sac plastique (avec de la colle, même, si ça peut t’aider à te relaxer mais je déconseille).

  • Je ne taperai pas 1
    Je suis pour son extermination : un balcon est un tout petit espace où chaque plante doit être à notre goût !! On n’a pas assez d’espace pour être charitable !

    Hier chez moi, anthémis coupé à ras : ça pue et c’est pas joli quand ça fane, sans scrupules !!!

    Cela étant dit, tu as bien fait d’enlever le buis
    De manière générale, j’enlève toutes les plantes malades qui risquent de contaminer les autres (du genre mes asters plein d’oïdium, virés aussi)
    Mais je dois reconnaître que ces espèces de plantes grasses sont très jolies

    • Sylvette dit :

      Bon, j’accorde un sursis aux plantes grasses et j’extermine Armande dès que le rosier jaune pourra être transplanté. Rien que de la voir se traîner comme une pauvresse anémiée contre le mur, ça m’exaspère! Tu as raison, sur un balcon on a le droit d’être impitoyable.

  • Lyne dit :

    Moi aussi j’ai du mal à me débarrasser des plantes, généralement elles passent un temps au « purgatoire » dans un coin avant l’ultime décision.
    Mais pour les plantes malades et non traitables, là je dois dire pas de quartier, dans les petits espaces la propagation cela va trop vite, on peut difficilement les isoler.
    Mais Armande? Elle attend juste le printemps la pauvre non? Pas essayé de la tailler bien court? Bon je n’y connais rien à son espèce mais l’anémie sera déjà moins visible…

    • Sylvette dit :

      Pour ce qui est d’Armande, elle est chaque année un peu plus déprimante. je lui ai donné beaucoup de sursit quand même. j’ai un ami qui en a une, elle fait trois fleurs au-dessus d’un toit, que personne ne peut voir et ne laisse visible que des tiges dénudées: si c’est pas de la mauvaise volonté, ça?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement R.I.P. à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :