Trois petits tours et puis s’en va…

1 juin 2013 § 12 Commentaires

Sur le balcon parisien, c’est la même sinistre routine. Après les pluies de fin du monde de mercredi et jeudi, on est passé hier par du gris sans pluie et ce matin, ô miracle, le soleil était là dans un ciel bleu vif. Au point qu’au petit déjeuner j’ai dû baisser les stores de la cuisine tellement la lumière était aveuglante pour les pauvres taupes privées de lumière que nous sommes devenus. On y a tellement cru qu’on a pris notre café sur le balcon, lu le journal avec des lunettes de soleil (si si!), ressenti la chaleur dans le dos: tout ce qu’on avait oublié. J’ai fait un tour d’inspection après avoir lu le dernier message de Sand et je me suis rendue à l’évidence: la pluie n’a pas encore fait de mort sur le balcon, mais elle a fait des mécontents.

La première déçue est sans conteste la clématite « Cézanne » qui est couverte de fleurs mais d’un bleu totalement délavé, qui est généralement le sien en toute fin de floraison:

P1050388

Curieusement, la lavande papillon se tient plutôt droite face à l’adversité et arbore un nombre inédit de fleurs (attention aux yeux fragiles, cette photo contient du soleil) :

P1050395A ses pieds, le laurier rose rescapé de deux hivers rudes refait des fleurs qui restent pour l’instant assez timidement à l’état de boutons:

P1050398On voit quand même que des feuilles commencent à jaunir et qu’il ne faudrait pas que cette plaisanterie météorologique d’un goût douteux s’éternise (vous remarquez qu’il fait toujours soleil). D’ailleurs les pensées non plus ne sont pas à la fête et jaunissent prématurément à force d’avoir les pieds dans le marécage de leur jardinière:

P1050406J’ose à peine aborder le dossier « fraises », surtout après avoir vu les fraises nantaises de Solène. Ce n’est pas que je n’en ai pas, mes fraisiers ont adoré que je renouvelle leur terreau et je leur mette du sang de bœuf séché: ils ont des fleurs, ils ont des fraises aussi, mais pour l’instant elles sont naines et vertes (d’ailleurs comme une imbécile je n’ai pas paillé, certaines passent donc la journée avec la tête dans la boue).

P1050399

Evidemment, la clématite « Armandii » a de bonnes raisons d’être maheureuse. Elle est, elle aussi, frappée de jaunisse, mais pour le coup, comment lui en vouloir?

P1050404Je lui en veux d’autant moins qu’une de ses fleurs a fait des fruits et que j’adore les graines des clématites (là on sent confusément qu’à ce moment-là du tour d’inspection il ne fait déjà plus si beau):

P1050405

Le rosier « Sourire d’orchidée » n’a jamais été aussi couvert de fleurs, mais celles qui ont eu l’audace de s’épanouir ont sombré illico dans la dépression. Elles sentent divinement bon cette année, mais elles gardent la plupart du temps la tête basse à force de ployer sous le poids des gouttes:

P1050407Celles qui commencent à relever la tête ne ressemblent pas à celle dont j’avais mis la photo ici il y a peu et sont plus conformes à ce que l’on est légitimement en droit d’attendre d’une rose « Sourire d’orchidée »:

P1050408

La pluie a nettement profité aux pucerons, comme chez Sand et Solène, et les traitements sont d’autant moins efficaces qu’ils sont en général instantanément lavés par la pluie… je m’en vais moi aussi les écrabouiller.

P1050409Remarquez qu’ils ressortent très bien sur le gris souris qu’avait pris le ciel à la fin de mon tour d’inspection (durée 20 à 30 minutes environ)… Et d’ailleurs la vigne vierge ne s’y trompe pas, puisqu’elle arbore fièrement de somptueuses teintes automnales:

P1050410

Il suffit de lever la tête, pour se rendre compte que la pluie ne nous a pas abandonnés et que le soleil ne fait pas le poids… J’ai rentré ma tasse de café vide, mes journaux, mes lunettes de soleil et mes coussins. Il ne pleut pas encore, mais ça fraîchit. En tout cas, il fait gris.

P1050411

Publicités

Tagué :, , , , , , ,

§ 12 réponses à Trois petits tours et puis s’en va…

  •  » des taupes privées de lumières.. » tu m ‘as bien fais rire tout au long de ton article… tu sais qu’aujoud hui, je les ai même pas eu moi les 20 minutes de soleil!? tout ce qu’a t’as décris là (les lunettes de soleil, le café dehors, la chaleur dans le dos..) tout ça n’est qu’un vague souvenir …quelle chance tu as eu! 🙂

    n’empêche que ta clématite reste très belle ( c’est fou comme elle est fleurie déjà! ) et la lavande papillon : incroyable aussi toutes ces fleurs !!
    les jaunisses et la dépression de la rose je connais aussi, faudrait presque qu on se mette à quatre pattes sous le rosier pour voir les roses..nan mais franchement, faudrait que ça s’arrête cette histoire!

    • Sylvette dit :

      Ha!ha!ha!ha! Oui! Figure-toi que je me suis accroupie pour regarder mes roses d’en bas… Voilà à quoi on en est réduites… un peu lassant. Depuis 20 minutes le soleil est reparu. Demain on nous annonce le même cinéma. Il neigeait dans les Pyrénées, paraît-il. Je me fais de la tisane au lieu de faire du thé glacé et pour demain ce sera un minestrone et pas un gazpacho!

  • Emma BB dit :

    Il paraît que ça s’arrange la semaine prochaine (j’attends de voir ça…). Par contre mes violas adorent !

    • Sylvette dit :

      Moi quand même j’ai vu de la pourriture sur certaines feuilles… bref, je ne demande même pas du soleil, mais uniquement l’arrêt de la pluie pour au moins deux semaines (la fille pas exigeante).

  • Je vais vous faire rager les filles, on a eu un week end exceptionnel, soleil tout du long et chaud 🙂

    Ca va venir chez vous bientôt et ces photos sont très agréables, j’adore la couleur délavée de cette clématite !!

    • Sylvette dit :

      Bah oui elle n’est pas moche même délavée, et puis elle met tellement d’énergie à fleurir, la pauvre, mais quand même elle est mieux avec ses vraies couleurs. Et puis tu verrais mes roses, là c’est triste elles baissent toutes la tête… ici il n’a pas plu (miracle) sauf trois gouttes hier, et les deux jours pareils: ça commence par du beau et après les nuages arrivent repartent, reviennent et tu passes le week-end à sortir les lunettes de soleil, enlever le pull, remettre le pull, ranger les lunettes, etc…

  • Lyne dit :

    Jamais content le jardinier non? Il y a quelques années on râlait contre la sécheresse.
    Je me demande toujours à voir ces beaux pucerons, que font les mésanges…bah! elles doivent préférer le tournesol. Faute d’appétits chez les oiseaux, moi aussi j’emploie la méthode manuelle, pas de traitements , cela marche pas mal du tout.

    • Sylvette dit :

      je ne sais plus qui (un type de la campagne) disait: le mauvais temps c’est celui qui dure…
      Pour les oiseaux, effectivement ils ne mangent pas les pucerons et cette année pas l’ombre d’une coccinelle!

  • Laure dit :

    Les rosiers, moi aussi ne sont pas de la couleur prévue par Meilland???
    J’ai planté 3 Pierre de Ronsard en pot et bizarrement certaines fleurs, les boutons d’origine, sur le même pied sont très claires et d’autres, les boutons qui se sont nouvellement crées, plus fushias, est ce en rapport avec le mélange de terreau que j’ai mis pour les rempoter? C’est très joli mais étonnant quand même!
    D’autre part j’ai remporté deux oliviers mais certaines des feuilles ont jauni alors que j’ai également de nouvelles feuilles vertes claires?
    Ce sont des questions de débutantes… Merci de votre aide précieuse!

    • Sylvette dit :

      Le changement de couleur peut dépendre intégralement de ton engrais. Et donc si tu as mis un terreau qui contenait déjà de l’engrais (c’est parfois le cas pour les terreaux de rempotage), tes fleurs changent de couleur. Pour l’olivier, si tu as de nouvelles feuilles, surtout ne pas paniquer, les feuilles jaunies c’est sans doute trop de flotte, un manque de lumière (ou aussi la sécheresse). L’olivier n’aime pas les terres trop acides ou trop riches et il n’aime pas trop l’eau non plus mais ce n’est pas un cactus, donc il lui en faut quand même…. ça dépend aussi de la taille de ton pot. En pot, l’eau part beaucoup plus vite et l’arbre ne peut pas envoyer ses racines au hasard chercher l’eau un peu plus loin.

      • Laure dit :

        Merci pour ta réponse, no stress et je continue donc a arroser tranquillement et a couper les fleurs mortes. Le fleuriste m’a dit qu’il fallait deux ans pour que la plante s’habitue a son pot et a son emplacement, alors patience et longueur de temps!
        Merci encore
        Laure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Trois petits tours et puis s’en va… à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :