Armande

15 avril 2013 § 17 Commentaires

Tout arrive et avec le soleil, la diva a fini par sortir ses quelques fleurs. On l’a connue plus généreuse, mais par les temps qui courent et étant donné son caractère, on est prié de ne pas se plaindre et de ne pas critiquer. Les fleurs sont rares, mais belles et parfumées comme il faut.

Il y a une petite semaine, ça donnait ça:

P1050151

 

Hier après-midi, beaucoup de bourgeons avaient fleuri. la photo a été prise ce matin, je le précise pour que personne ne soit tenté de croire que les parisiens sont des mythomanes (oui, mes volets ont besoin d’être repeints):

P1050162

 

Tout à fait à gauche, on voit une grande tige neuve partir à l’assaut du mur. d’ailleurs elle en sort des tonnes, des tiges. Bref, quand elle veut, cette clématite est magnifique de simplicité, ce qui n’enlève rien à son côté capricieux.

P1050167

Publicités

Tagué :

§ 17 réponses à Armande

  • Solène de la métamorphose du balcon dit :

    Elle est belle…
    Ca n’enlève pas mes inquiétudes concernant la mienne, c’est mort pour les fleurs cette année je le crains 😦
    Elle est un peu remontante ?

    • Sylvette dit :

      Ben, j’hésite à te répondre. la mienne est déjà assez peu montante alors tu imagines bien qu’elle ne vas pas remonter. Note bien que ça se taille et qu’il ne faut pas hésiter. je l’ai toujours fait avec la clématite « Cézanne » mais, sans trop savoir pourquoi, je n’osais pas le faire avec l’armandii. Or il ne faut pas hésiter mais éviter de la rabattre trop violemment. Si elle n’est pas en plein soleil, elle devrait se plaire. Dès qu’elle aura fleuri, je la dépote et je la change de place.

  • anne dit :

    MAGNIFIQUE !!!!
    C’EST CELLE QUE TU VOULAIS JETER ?????

  • Lyne dit :

    C’est vrai qu’elle est bien jolie l’Armande… du Père Armand.
    Belle floraison, son sacrifice aurait été vraiment dommage. Elle est simple et belle.
    J’ai failli craquer l’autre jour pour elle, plusieurs espèces à feuillage persistant étaient présentées, mais dans mes hauteurs au NE fait pas chaud l’hiver, avec le vent qui commence à avoir la fâcheuse nouvelle habitude ces derniers hivers, à rester scotché à l’est ou au nord-est! D’autre part comme je voulais la faire grimper dans un arbre, même si son feuillage est persistant, je ne le trouve pas très fourni ni très couvrant.
    En tout cas, celle-ci est magnifique sur ton balcon.

    • Sylvette dit :

      Oui c’est vrai que chez toi, battue par les vents, elle ne se plairait peut-être pas. Chez moi elle subit à la fois le soleil (quand il y en a) et le vent (tout le temps ou presque). Peut-être que si tu peux l’abriter? Je vais voir comment elle se comporte sur cour, où c’est moins ensoleillé et bien moins venteux, et dans un nouveau pot. Merci pour ces compliments, j’espère que ça va lui faire plaisir 😉

  • Plus elles sont difficiles et plus on les apprécie ! cette clematite est vraiment de toute beauté … on a tellement parler d’elle qu elle a fini par fleurir: elle défend très bien sa place sur le balcon parisien en tout cas !

    (ceci dit, les faciles à vivre sont belles aussi )

  • Sylvette dit :

    Lyne, j’oubliais de te dire: quelles magnifiques photos de pic-verts sur ton site!! et ce merle qui prend son bain!! par pure jalousie je ne ferais aucun commentaire sur tes tulipes, qui sont magnifiques. Dommage qu’on ne puisse pas te laisser de commentaire directement, alors je profite de ton passage ici pour te dire bravo!!

    • Lyne dit :

      Merci! Ils sont tous accro de ma baignoire mes plumes du balcon. C’est bien vrai pour les commentaires, il va falloir que je m’y mette un jour. J’avoue que j’ai une version «avec» dans mes cartons, sans avoir jamais passé le pas.
      Pour la clématite, comme je n’ai pas osé Armande, je suis repartie avec Daniel Deronda… On verra, peut-être l’an prochain pour la belle.

      • Sylvette dit :

        Elle est belle aussi la Daniel Deronda, en fait elle ressemble à ma « Cézanne » en un peu plus foncée. J’aime bien aussi les clématites un peu plus compliquées, mais c’est vrai que pour les roses comme pour les clématites, j’ai tendance à aller plus naturellement vers les fleurs qui ont le moins de pétales ou les pétales les plus simples.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Armande à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :