L’éternel retour

28 mars 2013 § 5 Commentaires

Au moment où le syndic m’annonce que les travaux prévus commenceront sans doute en juin (ce qui va m’empêcher toute plantation puisqu’il faudra même que je fasse de la place à un échafaudage), je m’émerveille de ce que j’ai et qui n’est pas (encore) mort.

J’ai vu ce matin que les ancolies, qui se replantent un peu partout, commencent à sortir des feuilles toutes neuves et d’un vert tendre:

P1050110

J’ai aussi apprécié la hardiesse de mon polygala, qui n’a presque pas cessé de fleurir de tout l’hiver et qui continue. Je note tout de même que la grêle, tombée à plusieurs reprises sur le malheureux balcon, a laissé des cicatrices et que le froid a fait virer son feuillage au violet foncé:

P1050106

Il va falloir que je regarde si ça se taille, comment et quand….

Publicités

Tagué :, , , ,

§ 5 réponses à L’éternel retour

  • Guillaume dit :

    Contacte-moi par MP pour la MAP de la macro !

  • J’adore moi aussi l’éclosion des feuilles d’ancolie..quelle grâce.. d’ailleurs je les aime autant pour ces feuilles que pour leurs fleurs ces plantes!

    pour les travaux, quelle plaie en effet … l’échafaudage sur le balcon j’ai connu ça quand je vivais à Lyon… en raison aussi d’une bâche plastique qui recouvrait l’échafaudage, la lumière du jour n’entrait plus tout dans le salon! l’enfer ! dieu merci ça n a pas duré trop longtemps…

    du coup, tu vas faire quoi ? vas tu pouvoir mettre tous tes pots à l’intérieur le temps des travaux ?

    • Sylvette dit :

      Ce que je vais faire? Je l’ignore… pour l’instant je panique doucement. mais déjà j’attends de voir… depuis le temps qu’on m’annonce ces travaux et que je ne vois rien venir (depuis 2007!). Là les choses ont l’air de se préciser, mais on verra. Il y a des choses intransportables (la glycine, le rosier sourire d’orchidée), d’autres que je vais vider entièrement pour renouvellement. Les travaux devraient durer un mois… disons 5 semaines. Je peux aussi stocker des pots dans la cours de l’immeuble, dans laquelle la lumière ne pénètre pas vraiment, ou transporter certaines choses chez ma belle-mère. On verra, hein…

  • Solène dit :

    C’est certain que les travaux vont bouleverser un peu le programme !
    Et pourquoi ne te contenterais tu pas d’acheter de grandes serres en plastique pour protéger tes plantes ?
    La lumière pourra continuer à arriver sur le balcon avec les travaux ?
    Au moins, ça sera fait et tu pourras te faire plaisir sur les plantes d’automne 🙂

    • Sylvette dit :

      Oui j’ai pensé à les protéger, mais c’est surtout la place que va prendre l’échafaudage qui va décider du reste. Il sera en grande partie installé directement sur le balcon, qui n’est pas bien profond (80cm à tout casser)… On verra bien, je ne veux même pas y penser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement L’éternel retour à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :