Orage, ô désespoir!

1 novembre 2012 § 8 Commentaires

Après un énorme coup de tonnerre, survenu au moment même où un éclair zébrait le ciel, un orage de grêle s’est abattu sur le balcon parisien. La température est passée en 10mn de 12° à 5°. Je pense que certaines plantes vont assez mal le prendre. Je pense aussi à la petite mésange bleue, qui n’a toujours pas trouvé ma mangeoire, mais qui est venue hier nettoyer intégralement l’althéa des pucerons noirs qui s’y étaient installés! Je n’ai pas pu la prendre en photo, je n’avais pas l’appareil sous la main. Celle-ci explore manifestement tout le quartier. Je ne sais pas comment l’attirer vers la mangeoire.

Faute de photos de la mésange, en voici deux de l’orage de grêle, chaque grêlon faisait environ 5mm de diamètre.

La grêle au pied de l’érable du Japon

La grêle remplit la gouttière.

 

Publicités

§ 8 réponses à Orage, ô désespoir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Orage, ô désespoir! à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :