Le dossier fraise

2 août 2012 § 4 Commentaires

Un petit clin d’œil à Anne: la deuxième vague de fraises est là. Mon verdict c’est qu’elles sont plus grosses mais moins sucrées que les premières, qui étaient divines. Mais je ne boude pas mon plaisir, elles sont quand même très bonnes. Jamais je n’en ai eu d’aussi grosses en tout cas (bon, OK, ce n’est pas ma main mais celle de mon fils de 10 ans, mais quand même)!

Publicités

Tagué :

§ 4 réponses à Le dossier fraise

  • anne dit :

    le retour de vacances fut pour moi une horreur , j’ai retrouvé mes jardinières de fraises et de fleur grillées . car le tuyau qui sortait
    du robinet de l’arrosage automatique a pété , ne sais pourquoi , excès de pression ? ou autre inconnue
    enfin bref j’ai arrosé ce que j’ai pu surtout pour sauver le plant de fraisier pour l’année prochaine , elle étaient tellement bonnes!
    j’espère pour toi un bon retour

    • Sylvette dit :

      ma pauvre!!! Je ne mettrai d’arrosage automatique qu’en dernier recours, quand ma copine Flo en aura marre de venir s’occuper du balcon. Je suis rentrée hier et tout était parfait, même si on sent bien que la canicule a surpris certaines plantes. Les drageons de fraisiers que j’avais plantés sont tous morts avant mon départ en revanche. Mais le pied qui a poussé au pied de l’amandier a déjà donné trois fraises, ce qui n’est pas mal pour un nouveau né. Si tu n’es pas loin de Paris, je peux te le donner celui-là car je vais l’enlever du pot de l’amandier de toutes les façons. Sinon il ira chez Nathalie. Peut-être le tien repartira-t-il du pied, on ne sait jamais… c’est assez résistant le fraisier. Bon courage!

  • anne dit :

    c’est gentil ta proposition . En les arrosant bien, ils ont fini par repartir , trop tard pour avoir des fraises , mais je sauvegarde les plants pour l’année prochaine , je les laisserai dehors cet hiver ?

    • Sylvette dit :

      Ils repartent déjà? Chouette! Ça veut dire que ton arrosage est mort après la grosse vague de canicule et que finalement tes plantes n’ont pas brûlé sur place. Surtout laisse les dehors l’hiver, ils ont besoin d’avoir un coup de froid. Moi je ne les ai jamais rentrés, je me contente en général de couper les tiges et les feuilles mortes à un ou deux centimètres du pied. Et dès le mois de mars: engrais bio!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Le dossier fraise à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :