Balcon à géométrie variable

3 juin 2012 § 4 Commentaires

Ce blog balconnier a fêté il y a peu son premier anniversaire, avec plus de 2200 vues. C’est bien plus que ce à quoi je m’attendais, puisqu’au départ je voulais juste montrer les photos de mes plantations à Julie et àNathalie, dont le jardin me fait pâlir de jalousie.

On en reparlera quand on en sera au jubilé de diamant.

En attendant, et parce que j’ai l’émerveillement un peu facile, voici quelques exemples de géométrie végétale observable sur le balcon parisien. Tout d’abord l’aeonium, que je viens de rempoter dans le grand pot d’une crassula qui végétait à l’intérieur (bien trop volumineuse pour passer sur le balcon, car il faut la rentrer en hiver) et qui était couverte de jus collant de cochenille. Bref, j’ai occis la crassula, récupéré le grand pot en terre et repiqué l’aeonium avec une autre succulente dont je ne connais pas le nom (elle fait de grande feuilles grises et rondes). Le balcon compte désormais pas mal de plantes grasses, dont un sédum et plusieurs filles de la crassula assassinée.

Mesdames, messieurs, l’aeonium:

dans le genre chou hypnotique, j’aime toujours beaucoup les pousses de roses trémières, qui font penser (un peu quand même, quoi) à des fractals (pourquoi ont ne dit pas des « fractaux »: mystère!):

J’aime bien la découpe des feuilles aussi. Et pour finir, la bête nervure de base, mais dont j’ai lu il y a peu dans l’excellent article de david Larousserie dans le supplément « sciences » du Monde qu’elle avait une importance capitale pour la survie de la plante; les petites feuilles étant paradoxalement parcourues par le plus de nervures ce qui leur permettait d’être mieux irriguées en cas de sécheresse. Bref, voici la feuille de framboisier, que je trouve très belle:

Publicités

Tagué :, , , , , , ,

§ 4 réponses à Balcon à géométrie variable

  • Magnifique ces feuillages ! surtout cette feuille de framboisier !

    ta crassula assassinée me rappelle un gros echeveria que j avais et que j ai tout bonnement laissé dehors tout l hiver… j aurais peut etre du me demander comment il aurait pu résister a – 18 degrés …mais non.. ^_^

    • Sylvette dit :

      Ha! mais ce n’est pas pareil. Dans ton cas, il s’agit de non-assistance à plante en danger, alors que dans mon cas il s’agit tout bonnement d’un planticide… et avec préméditation, en plus!

  • anne dit :

    Kesako fractal ? j’ai regardé ds Wikipedia , je n’ai rien compris !
    Anne

    • Sylvette dit :

      Oui c’est vrai que la page wikipédia est plutôt pour les gens qui savent déjà ce que c’est et qui ont suivi en cours de maths! Pour te donner une idée, tu n’as qu’à regarder un chou romanesco. je me souviens qu’un jour en géo on m’avait expliqué que la côte atlantique, par exemple, c’est un fractal parce que si tu essaie de la dessiner dans ses moindres méandres tu t’aperçois qu’elle est faite de coins et de recoins à l’infini et qu’on ne peut pas tous les dessiner, quelle que soit l’échelle… Enfin là je te dis ça mais c’est peut-être mon cerveau lent qui a déformé l’info originale au fil des années…. Mais le chou romanesco en revanche, ça je suis sûre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Balcon à géométrie variable à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :