Le dossier euphorbe

28 mars 2012 § Poster un commentaire

Il faut le savoir, l’euphorbe est traîtresse. Les trois pieds d’euphorbe qui m’avaient l’air de repartir gaillardement puisqu’ils sortaient de magnifiques fleurs sont subitement en train de dépérir sans que je puisse vraiment savoir si les fleurs étaient une sorte de baroud d’honneur avant la mort certaine ou si les euphorbes ont entre temps attrapé une maladie. Bref, fleurs ou pas, voilà à quoi elles ressemblent aujourd’hui, à des plumeaux décharnés :

J’en ai déjà coupé une au pied en croisant les doigts pour qu’elle repousse, mais l’heure n’est pas à l’optimisme béat. Je ne sais pas quoi faire. Je sais d’autant moins quoi faire que mon autre euphorbe, qui m’avait l’air d’une variété plus délicate, se révèle vigoureuse:

Elle est encore très petite et a l’air de vouloir plutôt pousser en couvre-sol, mais elle ne s’est pas subitement déplumée. Bref, j’étais naïve de croire qu’une plante est tirée d’affaire simplement parce qu’elle fait des fleurs. Mais je commence à paniquer devant l’ampleur de ce qu’il va falloir arracher et replanter dans des jardinières où tout n’a pas crevé mais où les racines sont tellement serrées qu’il est souvent difficile de sortir un cadavre sans tuer ce qui vit à côté…

 

Publicités

Tagué :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Le dossier euphorbe à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :