Les nouveautés du balcon parisien

18 mars 2012 § Poster un commentaire

Hier, malgré le temps maussade, lasse de contempler un balcon morne et encore hivernal, je suis allée faire un tour sur les quais, histoire de dégotter de quoi redorer le blason du balcon. On ne trouve pas encore grand chose, à part des géranium moches et des tonnes de clématites dont je n’ai que faire. Après un tour complet des quais et du marché au fleur, j’ai jeté mon dévolu sur deux petits pieds de saxifrage qui ont été replantés illico de part et d’autre du pied de némésia qui hésite encore entre vivre et se laisser bêtement mourir.

On verra bien si cette plante réputée résistante saura endurer les conditions extrêmes du balcon. Si le némésia repousse ça fera une jolie jardinière et ma voisine sera contente (et moi aussi, ce qui ne gâche rien).

J’ai aussi acheté plus gros, pour mettre dans le gros pot de feue la lavande papillon: un polygala, qui est censé faire des fleurs sans arrêt et n’avoir besoin de rien ou pas grand chose.

L’effet est instantané, sauf qu’il pleut et qu’il fait gris foncé. Du coup, fatalement, le laurier rose déplumé et sec qui agonise dans le pot d’à côté me sort par les yeux. Dois-je abréger ses souffrances? Jusqu’à quel moment est-il raisonnable de faire de l’acharnement thérapeutique?

Publicités

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Les nouveautés du balcon parisien à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :