Les nouvelles du balcon

22 juillet 2011 § 2 Commentaires

Avec la pluie et le froid polaire, on ne peut pas dire que ce soit une explosion estivale. J’ai quand même ramassé quatre grosses fraises en deux jours et d’autres arrivent, et j’ai même quelques boutons de fleur sur le framboisier, alors qui sait….

Côté tomates, elles sont énormes… énormes mais vertes.

Ce matin, à la faveur d’un demi rayon de soleil, on voyait quand même qu’une certaine activité bourdonnante reprend le dessus dès qu’elle en a l’occasion. J’ai ainsi pu voir une sorte de gros bourdon poilu, tout noir avec les fesses oranges, enfoui presque entièrement dans une rose trémière.

Côté fleurs, les gauras repartent de plus belle mais le reste marque son mécontentement. Les anémones du Japon sortent timidement la tête… elles seront sans doute fleuries mi-août.

Publicités

Tagué :, , , ,

§ 2 réponses à Les nouvelles du balcon

  • nathalie dit :

    Bon bah voilà, plus qu’à attendre que ces demoiselles rougissent, ce qui finira bien par arriver. Je pensais qu’avec la météo pourrie, les miennes ne rougiraient jamais : erreur, ça n’a pas l’air de les impressionner. Même, elles se sont décidées à faire de nouveaux fruits. Franchement, je suis contente : je récolte des tomates comme jamais encore. Les courgettes ne veulent plus s’arrêter non plus, au point que j’en oublie, qui deviennent du coup monstrueuses. Peu de temps pour le jardin en ce moment. C’est un peu la jungle. Je t’envie tes roses trémières. Une copine qui est passée lire ton blog m’a conseillé de planter mes graines à la barbare, en pleine terre. Je vais faire ça je crois.

    • syklela dit :

      Je peux te donner des tonnes de graines si tu veux, à la rentrée… si on trouve le moyen d’organiser un déjeuner. Pour les courgettes, l’an prochain je vais acheter des graines de ma variété préférée; là encore je veux bien partager. J’ai des graines de coriandre aussi si tu veux. Mais tu ne vas pas partir avant d’avoir dégusté toutes ses bonnes choses? Moi je pense que mes tomates vont rougir pile au moment où je cuirai sur les plages varoises…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Les nouvelles du balcon à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :