devant moi, l’immensité

1 juin 2011 § 2 Commentaires

J’ai toujours été frappée de voir dans les magazines de déco la façon dont la photo pouvait donner l’illusion qu’un placard à balais était en fait un loft, bref, comment la photo pouvait agrandir l’espace.

L’année dernière, j’ai pris des photos des insectes qui viennent sur le balcon dans le but louable mais irréaliste d’en faire une sorte d’inventaire. Je dis irréaliste parce que ces satanées bestioles ne tiennent pas en place et ont le don de se poser à des endroits que je ne peux atteindre sauf à me rompre le cou. Bref, à l’occasion de l’une de ces prises de vue digne d’un documentaire de la BBC, je me suis aperçue que ce qui s’applique aux appartements des magazines s’applique aussi au balcon parisien.

Voici d’abord la photo de la bestiole du jour, une des nombreuses choses bourdonnantes qui viennent butiner mes fleurs. Apparemment, il s’agit d’un faux bourdon, c’est-à-dire d’une abeille mâle, mais je n’y connais rien:

Déjà là on se croirait chez Pagnol et avec les platanes en arrière plan, on ne sait pas trop si on est au ras du sol.

Mais là, c’est carrément des hectares à la campagne:

Bon, d’accord j’exagère un peu. C’est de la mauvaise foi bon enfant. M’enfin quand même….

Publicités

§ 2 réponses à devant moi, l’immensité

  • nathalie dit :

    Héhé, dans le genre, il faut que je prenne en photo mon figuier (taille réelle, 25 cm)…

    • syklela dit :

      ça c’est LE truc qu’on croirait pas mais ça se plaît très bien à Paris. faut pas compter bouffer les figues, elles sont immondes, mais des figuiers y en a même en Angleterre. J’en ai deux dans la rue en bas de chez moi, je ne sais pas si c’est très facile d’en faire pousser à partir d’une figue molle… Si j’avais de la place, ou plutôt quand j’aurai planté mon gingko dans cet endroit très bien dont parle Julie, je mettrai un figuier et un olivier sur le balcon parisien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement devant moi, l’immensité à balconparisien.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :